Élections 2023 : voici les 11 recommandations de la NOGEC pour une CENI saine & réformée

Élections 2023 : voici les 11 recommandations de la NOGEC pour une CENI saine & réformée

La NOGEC de Me Constant Mutamba vient de fixer l'opinion en dévoilant ses recommandations pour une CENI -Commission Electorale Nationale Indépendante - saine et dépolitisée. Dans ce débat intellectue de fond devant déboucher par une réforme profonde de la CENI afin que les élections de 2023 soient exemptés de toute faute l'on note qu'il faudra : 1. Depolitiser totalement la CENI 2. Supprimer l'Assemblée plénière de la CENI 3. Confier la gestion du Bureau de la CENI aux confessions religieuses en répartissant les postes de la maniere suivante ; - Présidence : Eglise Catholique - 1er Vice-président : Eglise Protestante - 2ème Vice-président : Eglise Musulmane - Rapporteur : Eglise Kimbanguiste - 1er rapporteur adjoint : Eglise de réveil - 2ème rapporteur adjoint : Églises indépendantes - Questeur : Eglise Orthodoxe - Questeur adjoint : Eglise Armee du salut 4. Rendre exécutoire le procès verbal de désignation des membres du bureau, qui entre en vigueur à la date de sa signature 5. Supprimer toute influence politique lors de la désignation et de la prise des fonctions des membres du bureau de la CENI. Pas d'Ordonnance d'imvestirure. 6. Faire désigner le secrétaire exécutif national par appel à candidature 7. Instaurer le concernais comme mode de prise de décision au sein du bureau CENI. A défaut du consensus, seul le vote de 2/3 de membres composant le bureau est valable. 8. Rendre bénévoles les services des membres du bureau de la CENI 9. Ériger en infraction toute qcauisit à titre onéreux ou par donation des biens mobiliers de valeur/immobiliers, par un membre du bureau ou par tout autre membre du Secrétariat Exécutif durant l'exercice de ses fonctions 10. Rendre publics les audits trimestriels de gestion de la CENI et du processus électoral 11. Faire démissionner d'office pour conflit d'intérêt les membres du bureau ou du secrétariat exécutif ayant un lien de parente du premier au 3ème degre avec un ou plusieurs candidats; S'agissant particulièrement de la présidence de la CENI qui reviendrait à l'Eglise Catholique, la NOGEC dit se réjouir du choix du Cardinal honoraire Laurent Monsengwo. DN

Commentaire
Feb 11, 2019 at 3:15pm

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Velit nam, non magnam molestias aspernatur. Magni suscipit sequi harum odit sunt est.

Laissez Votre Commentaire

Rester connecté

Téléchargez notre application et recevez les dernières nouvelles et mises à jour. Regardez les nouvelles en direct à tout moment.