EPST Kasaï : la Vice-ministre Aminata Namasia inaugure un nouveau bâtiment de la MESP

EPST Kasaï : la Vice-ministre Aminata Namasia inaugure un nouveau bâtiment de la MESP

ne double cérémonie qui a consisté en l'inauguration du bâtiment pimpant neuf et au lancement officiel des activités de la mutuelle de santé des enseignants en présence des autorités provinciales et des acteurs clés du sous-secteur de l’éducation au Kasaï.

Pour la Vice-ministre de l'EPST Aminata Namasia, le lancement des activités de cette mutuelle de santé concrétise la vision du Chef de l'État Félix-Antoine Tshisekedi de garantir un bel environnement socio-professionnel aux enseignants congolais afin de pérenniser la gratuité de l'enseignement.

« Ma joie est de voir, à travers cette inauguration, ce lancement d’activités de la Mutuelle de Santé des Enseignants concrétiser la vision du Chef de l'État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui est celle de l’amélioration des conditions sociales et sanitaires de l’ensemble de la population de la République et des enseignants et leurs dépendants en particulier », a-t-elle dit.

Aminata Namasia a demandé aux enseignants du Kasaï de s’approprier cette œuvre en accompagnant le processus de sa mise en place sous la gestion interne que l’équipe provinciale de la MESP qui sera mise aussitôt à pied d’œuvre pour l’enregistrement et l’identification de tous les enseignants de la province et leurs dépendants, en commençant par les provinces éducationnelles du Kasaï1 et 2, et le suivi de l’accès rapide aux soins de santé des affiliés dans les Formations médicales conventionnées avec la MESP.

A en croire le député national Guy Mafuta Kabongo, président du conseil d'administration de la MESP, l'inauguration du nouveau bâtiment s’inscrit dans le cadre de l’extension de la MESP agréée dans toutes les provinces de la RDC, ce dispositif « accompagne et matérialise assurément la politique du gouvernement de la République, celle de la mise en œuvre de la couverture santé universelle d’une part, et d’autres par, celle de la gratuité de l’enseignement de base dont le Ministère de l’EPST s’est fait le gardien ».

Guy Mafuta Kabongo renchérit que « la MESP est aujourd’hui citée par les organisations internationales telles que l’OMS et le BIT comme un bon exemple de partenariat public-privé réussi en Afrique. La loi N°17/002 déterminant les principes fondamentaux relatifs à la mutualité, sur la quelle la MESP fonde son fonctionnement, consacre cette dernière comme une assurance maladie nationale offrant aux populations la possibilité d’accéder aux soins de santé de qualité ».

Le bilan de Guy Mafuta Kabongo à la tête de la Mutuelle de Santé des Enseignants est élogieux, en vrai bâtisseur du Congo, le natif de Tshikapa a, à son actif, sept bâtiments pimpant neuf qu'il lègue à la MESP notamment à Lubumbashi, Mbandaka, Kinshasa, Mbuji-Mayi Kisangani et à Ndjili. Dès la semaine prochaine, les activités d'identification des enseignants éligibles à la prise en charge en soins de santé par la MESP seront lancées à Kolwezi, dans la province de Lualaba concomitamment avec celles de Goma qui sont en cours.

Théo Démosthène KALUBI

Commentaire
Feb 11, 2019 at 3:15pm

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Velit nam, non magnam molestias aspernatur. Magni suscipit sequi harum odit sunt est.

Laissez Votre Commentaire

Rester connecté

Téléchargez notre application et recevez les dernières nouvelles et mises à jour. Regardez les nouvelles en direct à tout moment.